vendredi 30 avril 2010

Intervention Place au Rêve!

Ceux qui ont le pouvoir économique, politique et militaire ont confisqué le droit de rêver d'humanité:
rêver d'amitié, de fraternité, de justice, de bien-être collectif, de démocratie, de sécurité dans la
solidarité et le respect de tous. Ricardo Petrella

Sur certains terrains vagues de Montréal, nous avons installé des petits bateaux de papier
portant les rêves des gens, que nous avons interrogés sur la rue.




Nous réclamons pour tous et toutes, le droit de rêver et de penser l'avenir collectivement.

Tous les rêves au grand jour sur le trottoir, devant la flotte des petits bateaux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire